J'ai compris

Nantes : un voyage entre histoire et imaginaire

Sur les traces de Jules Vernes, en 3 petites heures de Marne-la-Vallée (et pour seulement 10€), VoyagesEtc s’est aventurée dans la ville de Nantes. Elle partage avec nous ses bons plans de visites à faire avec les enfants, ses bonnes idées sorties pour un week-end nature et culture à petit prix !

Dans le train OUIGO qui me transporte en près de 3h à Nantes depuis Marne la Vallée (pour seulement 10€ grâce à cette offre à petits prix de la SNCF), je traverse les plaines des pays de Loire et rêve déjà à ces quelques jours dans cette ville qui a tant nourri l’imaginaire de Jules Verne.

Je rejoins ma sœur qui habite dans les environs et je compte bien profiter de ce séjour pour me promener à pied dans cette ville qui a encore de nombreux secrets à me révéler.

Prise de vue plongeante sur les escalators de la gare de Marne la Vallée avec en fond un train OUIGO

C’est sur la rive gauche de la Loire, dans le village de Trentemoult, que ma sœur me dépose et que ma promenade à Nantes débute. De bon matin, je me perds dans le dédale de ses rues désertes et admire ses maisons colorées avec envie. Ce village est créatif et il me met de bonne humeur.

Prise de vue d'une habitation colorée du village de Trentemoult

En attendant le Navibus qui me mènera jusqu’au quai de la Fosse à proximité du centre-ville, je m’arrête en terrasse au soleil sur les bords de la Loire.

Nantes côté histoire

Du pont supérieur de la navette fluviale, je vois une maison datant du 19ème siècle qui veille sur l’île de Nantes et sa grue immense, reste des chantiers navals d’autrefoisJe la reconnais, c’est celle qui abrite le musée dédié à Jules Verne, le célèbre écrivain né à Nantes et qui a fortement inspiré (entre autres) les créateurs des fameuses Machines de l’Île.

Arrivée quai de la Fosse, deux choses me sautent aux yeux : les façades bancales des hôtels particuliers autrefois construits par de riches armateurs et le Belem, le plus vieux trois-mâts d’Europe basé une partie de l’année à Nantes.

Du quai, je longe la Loire et m’arrête au Mémorial de l’abolition de l’esclavage. Ce lieu place Nantes face à sa triste histoire de plus grand port négrier de France. Surtout ne pas oublier qu’ici, ou ailleurs, l’esclavage a existé, tel est le but de cet endroit qui retrace année après année l’histoire de la traite négrière.

Je me dirige ensuite vers la place Graslin et m’arrête au café art nouveau La Cigale. Un détour à l’intérieur vaut la peine. C’est chargé d’or et de céramiques mais assez unique en son genre. Sur le chemin du quartier du Bouffay où l’on trouve de nombreux petits restaurants (et qui est très animé de nuit), je fais un détour par le passage Pommeraye magnifiquement rénové.

Après une pause Chez Maman, un restaurant-brocante original, je file vers le château des ducs de Bretagne où je fais le tour des remparts. D’un côté la vue sur le tout nouveau mur d’eau et la tour LU, de l’autre sur la cathédrale.

Prise de vue du château des ducs de Bretagne

Je passe ensuite de nombreuses minutes au mur d’eau à prendre le château qui s’y reflète avant de faire un tour à la librairie du Lieu Unique, l’ancien site des biscuiteries LU aujourd’hui transformé en site culturel, classé scène nationale et qui se qualifie d’ « espace d’exploration artistique, de bouillonnement culturel et de convivialité qui mélange les genres ».

L’île des machines, un monde imaginaire génial

Impossible de ne pas faire un détour par l’île de Nantes avec mes nièces, un endroit incontournable à faire avec des enfants. L’île des machines est née de l’imaginaire de ses deux créateurs François Delarozière et Pierre Orefice, largement inspirés par Léonard de Vinci, Jules Verne et l’histoire des chantiers navals, situés autrefois ici. De cet éléphant, majestueusement réalisé à base de bois et de métal que les enfants aiment défier, au Carrousel des Mondes Marins avec toutes ses bêtes articulées dispersées sur 3 étages, en passant par la galerie où une araignée, nouveauté 2016, vient de débarquer, c’est vraiment un monde imaginaire surprenant et créatif qui attend petits et grands… Et oui les adultes sons conquis aussi !

Prise de vue de l'éléphant au Carrousel des Mondes Marins 

Côté Ouest de l’île de Nantes, je vous conseille d’aller au Hangar à Bananes. Ici on trouve galeries, restaurants, bars et les anneaux de Buren, une installation artistique permanente qui se colore la nuit.

Prise de vue des anneaux de Buren

PARC DES CHANTIERS : Boulevard Léon Bureau - Nantes
Site internet : http://www.lesmachines-nantes.fr/

HANGAR À BANANES : 21 quai des Antilles, Nante
Site internet : http://www.hangarabananes.com/

Le voyage à Nantes : un rendez-vous estival à ne pas manquer

Le Voyage à Nantes est l’événement de l’été à Nantes à ne surtout pas manquer. Pendant près de deux mois, toute la ville et ses environs s’animent et font la fête autour de l’art contemporain. C’est très sympa à vivre et tout est quasiment gratuit.  Une vraie bonne idée pour de se faire un week-end pas cher à Nantes.

Dates 2016 : du 1er juillet au 28 août
Site internet : http://www.levoyageanantes.fr/

Ainsi se termine mon exploration de Nantes mais je reviendrai c’est sûr ! Cette ville, riche de son histoire et de l’imaginaire qui s’en dégage n’a pas fini de me livrer ses secrets.

Mes bonnes adresses à Nantes

Tribü : Je suis tombée par hasard sur cette boutique née d’un collectif de créatrices locales. Ici on trouve des pochettes, des ceintures, des bijoux, des cadeaux de naissance, des créations en papier. Bref c’est une petite boutique très sympa aux prix accessibles et où on a envie de tout acheter (et où peut rester des heures)

4 rue de l’hôtel de Ville, Nantes – ouvert du mardi au samedi, 10h-19h
Site internet : http://laboutiquetribu.blogspot.fr/

Chez Maman : Un restaurant-brocante original qui propose une délicieuse cuisine traditionnelle et familiale… Comme chez maman ! (Il donne aussi envie de chiner)

2 Rue de la Juiverie, Nantes - 02 51 72 20 63
Site internet : http://www.chez-maman.com/

Le Lieu unique : Centre culturel aujourd’hui devenu scène nationale française créé dans les anciens locaux de la biscuiterie LU. Outre concerts et expositions, on y trouve un restaurant, une librairie et un hammam. Situé à quelques pas de la gare, sortie sud, il mérite le détour notamment pour sa tour au style proche de l’art nouveau.

2 Quai Ferdinand Favre, Nantes – Téléphone 02 40 12 14 34
Site internet : http://www.lelieuunique.com/

La Cigale : Brasserie historique de Nantes situé sur la place Graslin, en face du théâtre. A voir si vous aimez l’art nouveau, l’or et la céramique.

4 Place Graslin, Nantes
Site internet : http://www.lacigale.com/

 

Les p’tits papiers : J’ai poussé la porte de cette papeterie et j’ai tout de suite su que j’aller rester longtemps à regarder chaque détail, chaque petit carnet. Quand on aime le voyage, l’écriture et les carnets, c’est un petit paradis !

2 Place Félix Fournier, Nantes - Téléphone : 02 40 47 02 35
Site internet : http://www.papeterie-lesptitspapiers.fr/

La maison d’Elise : En manque de chat ? Et bien direction la maison d’Elise pour un petit moment avec Leiko, Jekhan et deux autres chats. Idéal pour un « tea time » entre copines !

6 Rue Jean de la Fontaine, Nantes – Téléphone 09 81 17 18 33
Site internet http://lamaison-delise.fr/

 Les Machines de l’île
Parc des Chantiers, Boulevard Léon Bureau - Nantes
Site internet : http://www.lesmachines-nantes.fr/

Mémorial de l’abolition de l’esclavage
Quai de la Fosse -  Nantes
Site internet : http://memorial.nantes.fr/

Château des ducs de Bretagne
4 Place Marc Elder, Nantes
Site internet : http://www.chateaunantes.fr

Musée Jules Verne
3 Rue de l'Hermitage, 44100 Nantes
Site internet : http://www.julesverne.nantesmetropole.fr/home.html

Merci @Voyagesetc

OUIGO propose des billets TGV à partir de 10 €. Dénichez un billet de train pas cher pour :