J'ai compris

10 Bonnes raisons d’aller à Toulouse

Toulouse en été ? Evidemment ! Profitez de la « ville rose » : éloignée de la mer, Toulouse sera moins chère à atteindre grâce aux TGV OUIGO et moins fourmillante de touristes… et elle saura vous surprendre et vous envoûter ! Parfaite pour flâner, mais aussi s'amuser et s'instruire, voici 10 bonnes raisons d’aller à Toulouse pour les vacances. 

Toulouse

1. Aller à Toulouse en OUIGO… pour manger sur les marchés

La ville de Toulouse compte de nombreux marchés, où l’on peut déguster des fruits de saison ; acheter des spécialités locales ; déjeuner sur le pouce… Les marchés de Toulouse sont un vrai plaisir pour les yeux et les papilles.

D’ailleurs, la ville de Toulouse organise une balade gourmande pour célébrer la gastronomie du Sud sous toutes ses coutures. Retrouvez tous les renseignements sur cette balade ici. Elle vous propose de déambuler dans la ville de Toulouse au gré des marchés, pour une promenade qui allie gastronomie et histoire.

2. Aller à Toulouse en OUIGO… pour déguster une glace à la violette !

S’il vous reste de la place pour un petit dessert, la ville de Toulouse est l’endroit idéal pour déguster une glace ou un sorbet artisanaux. La violette notamment (fleur star de la ville de Toulouse) est à déguster dans une crème glacée surprenante et délicieuse…

On dit que les meilleures glaces de Toulouse sont O Sorbet d’Amour… qui propose 100 parfums originaux, violette bien sûr, ou rose, thé vert… mais laissez-vous guider par les bonnes senteurs de la ville et trouvez votre meilleure adresse.

3. Aller à Toulouse en OUIGO… pour admirer le Capitole au coucher du soleil.

La ville de Toulouse n’a pas de bâtiment nommé « mairie » ; en revanche, elle possède un Capitole, majestueux ! Il existe depuis le XIIe siècle, et a été transformé et embelli par des travaux successifs, au fil des siècles. Le Capitole de Toulouse accueille l’hôtel de ville, un théâtre et des salles de réception.

Accessible aux personnes à mobilité réduite, le Capitole se lit comme un livre : ses murs racontent l’époque Cathare ; la création des Jeux Floraux (une société littéraire fondée par Louis XIV, sans doute la plus ancienne du monde occidental) ; le siège de la ville…  Au coucher du soleil, le Capitole de Toulouse est l’une des plus belles vues de la ville.

4. Aller à Toulouse en OUIGO… pour trouver la fraîcheur dans la basilique Saint-Sernin

Toulouse a dans l’enceinte de sa ville la plus grande église romane de France. La basilique Saint-Sernin est inscrite au patrimoine mondial par l’Unesco, et c’est un symbole de Toulouse. La basilique est en brique (encore le rose de Toulouse !) et en pierre. Sa construction remonte aux XIe et XIVe siècle ; elle a été érigée en l’honneur de Saint Saturnin (ou Sernin), premier évêque de la ville.

En été, si vous visitez Toulouse avec OUIGO pour les vacances, Saint-Sernin vous offrira un bol de fraîcheur, surtout si vous déambulez tranquillement à travers la nef de 21 mètres de haut ; les transepts décorés… et les cryptes ! Elles sont accessibles à la visite et on peut y voir un reliquaire émaillé, en forme de sarcophage. Le genre de détail qui fascine les enfants !

5. Aller à Toulouse en OUIGO… pour cultiver les cellules grises au Quai des Savoirs

Le Quai des Savoirs est un puit de science ! Dans cette structure, on croise des chercheurs, des artistes… et des animateurs. Car le Quai des Savoirs est un haut lieu de découverte pour les enfants ! Si vous visitez Toulouse et que vous voulez prévoir une visite en intérieur, emmenez vos têtes blondes (ou brunes !) au Quai des Savoirs, pour découvrir les métiers de l’industrie ou les dernières avancées technologiques…

6. Aller à Toulouse en OUIGO… pour le goûter !

Quand on visite une ville avec des enfants (et pas seulement !) la pause à ne pas manquer, c’est le goûter. C’est l’heure de découvrir une spécialité toulousaine : le gâteau du Fénétra. Il s’agit d’un gâteau généreux et gourmand, à base d’amandes, de citrons et d’abricots. Vous pouvez en acheter à emporter à la fin des vacances : il se conserve très bien et se transporte facilement.

Dans les pâtisseries traditionnelles toulousaines, vous trouverez aussi de petites confiseries typiques, par exemple la « brique du capitole » : un petit bonbon feuilleté praliné, hommage à la brique foraine qui a donné sa couleur et son surnom à Toulouse. Et bien sûr, ce bonbon toulousain existe en version « violette » !

7. Aller à Toulouse en OUIGO… pour un bain de violette

La violette est vraiment l’une des saveurs emblématiques de la ville ! La « violette de Toulouse » est une marque déposée. Sa saveur subtile, très fleurie, presque capiteuse, se déguste sous forme de pétales cristallisés ; de bonbons ; et même dans la moutarde ou le chocolat ! Sans oublier les liqueurs, ou les cosmétiques… et le sirop. Goûtez absolument le diabolo-violette.

La violette est si centrale dans la culture et la gastronomie de la ville que Toulouse organise une Fête de la Violette chaque année ; durant un week-end entre février et mars. Cette fête se déroule sur la place du Capitole… il faut bien ça pour la ville surnommée « Cité des violettes » ! L’occasion de retourner à Toulouse en hiver, avec les petits prix OUIGO.

8. Aller à Toulouse en OUIGO… pour la forêt de Buzet

Vous visitez Toulouse pour les vacances d’été et vous cherchez un moment de fraîcheur ? Aucun problème, en route pour la forêt de Buzet. La région vous propose plusieurs balades de différentes longueurs.

Dans cette forêt centenaire, de 450 hectares, vous pourrez passer une journée à part, hors de la ville… pourquoi ne pas emporter un pique-nique ; ou profiter du parcours de santé aménagé ?

9. Aller à Toulouse en OUIGO… pour découvrir le canal du Midi

Le canal du Midi se parcourt à pied, en vélo… mais surtout, en bateau ! Si vous allez à Toulouse avec les enfants pour les vacances, ils seront sans doute ravis de découvrir le paysage en se prenant pour des navigateurs.

Baladez-vous le long du Canal du Midi (il y a 240 km à parcourir !), et laissez-vous transporter par les paysages magnifiques, qui valent la peine d’être découverts et appréciés! L’eau, les écluses, les arbres composent des vues uniques, surprenantes et changeantes au cours des saisons

10. Aller à Toulouse en OUIGO… pour ouvrir les oreilles !

Dans le Sud, on parle Sud ! La langue d’Oc est reconnue comme faisant partie du « patrimoine national », depuis 2008. Nul besoin de glisser un dictionnaire bilingue dans votre valise OUIGO pour passer des vacances à Toulouse, cependant, ouvrez bien vos oreilles ! Certaines expressions sont très particulières à la Ville Rose, et si vous faites connaissance avec des toulousains et des toulousaines, c’est l’occasion rêver d’échanger et de comparer les expressions qui émaillent la langue quotidienne des uns et des autres.