5 choses à voir et à visiter à Strasbourg

Image
Marché de Noël Strasbourg

 

Visiter Strasbourg ? On va voir… la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg

La  cathédrale Notre-Dame de Strasbourg est une cathédrale gothique de grès rose. Sa flèche, qui monte jusqu’à 142 mètres de haut, se voit de loin dans la plaine d’Alsace. Si vous venez visiter Strasbourg, elle fait partie des incontournables ! Elle se situe au cœur de la Grande Île, le centre historique de Strasbourg, sur la place de la Cathédrale (évidemment !). Si vous voulez entrer pour admirer l’intérieur, sachez qu’il est possible, selon les jours et l’heure, de profiter d’une présentation de la grande horloge astronomique : mécanisme, histoire… Cette prouesse horlogère attire 3 millions de visiteurs chaque année.

Attention, la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg est « en service » ! On y célèbre des messes. Si vous souhaitez simplement la visiter pour sa dimension historique et ses majestueux vitraux, vérifiez les horaires. Le presbytère se visite aussi… ainsi que la crypte – en général, le genre d’activité qui fascine les enfants !

Visiter la cathédrale de Strasbourg ou se contenter de passer devant, aucune importance : vous voilà au cœur de la ville, et vous pourrez en profiter pour admirer le palais Rohan, et la fondation de l’Œuvre Notre-Dame.

Y aller : Place de la Cathédrale (sans surprise !) - 67000 Strasbourg

Visiter Strasbourg ? On va voir… le quartier de La Petite France et les ponts couverts

La  Petite France de Strasbourg, c’est d’abord l’Ill et ses quais irrésistibles. L’Ill forme en effet un petit delta, avec 5 bras qui ressemblent un peu aux cinq doigts d’une main… et laissent les façades colorées se refléter dans leurs eaux.

Si vous visitez Strasbourg, la Petite France est un détour obligé, et si vous visitez la Petite France, il ne faut surtout pas manquer la si jolie place Benjamin Zix. En été, elle est très animée et on aime se reposer un instant à l’ombre de ses platanes, en observant les maisons à colombages, et la Maison des Tanneurs. Ensuite, continuez la balade jusqu’à la rue du Bain-aux-Plantes, avec ses jolies maisons blanches aux motifs géométriques, et aux pavés authentiques.

Ce n’est pas fini : continuez sur les ponts : le pont du Faisan, en particulier, que l’on appelle « le pont tournant ». Réservé aux piétons, c’est le moment d’une jolie photo… s’il a pivoté pour laisser passer un bateau promenade, c’est parfait à regarder avec les enfants : un pont qui tourne, quand même, on ne voit pas cela tous les jours ! (Enfin, sauf à Strasbourg.)

Envie d’une dernière photo ? On va jusqu’au pont Saint-Martin, avec ses arches en pierres d’où l’on photographie les moulins, les barrages et les écluses (ou l’être aimé).

Y aller : Centre historique Petite France- Rue de Molsheim - 67000 Strasbourg

 

Visiter Strasbourg ? On va voir… le musée d'art moderne & contemporain

Le  Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg (ou MAMCS, de son petit nom), vous propose de découvrir une importante collection d’un peintre strasbourgeois : Jean Art ; et l’héritage d’un autre alsacien, François-Rupert Carabin, qui a légué plus de 700 œuvres au Musée. Vous pourrez aussi admirer le travail d’artistes issu(e)s des mouvements expressionnistes, cubistes, et futuristes. Sans oublier des œuvres de Pissarro, de Monet, de Gauguin ou de Renoir….

C’est le plus grand musée d’Art moderne et Contemporain de l’Est de la France, et ses 5 000m² sont dédiés aux œuvres emblématiques de 1870 à aujourd’hui, avec de la peinture, de la sculpture, de la photographie… Vous avez fini de visiter le Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg ? Ne partez pas tout de suite : allez boire un café ou un thé sur la terrasse du musée ! Vous pourrez vous asseoir en profitant d’une vue imprenable sur les ponts couverts et la cathédrale !

Y aller : 1 Place Hans-Jean-Arp, 67000 Strasbourg (près des arrêts Sainte-Marguerite ; Musée d’Art Moderne ; Faubourg National ou Porte Blanche)

 

Visiter Strasbourg ? On va voir… le parc de l'Orangerie

Lors d’une  visite de Strasbourg en amoureux, ou avec les enfants, pour trouver une activité insolite…. Le parc de l’Orangerie a tout bon. Avec les enfants ? On profite des aires de jeu, on s’extasie devant le circuit de voiture anciennes, on va découvrir le zoo et la mini-ferme (et en plus, c’est gratuit !). En été, on se repose auprès du lac et de la cascade.

À la belle saison, vous pouvez aller canoter en amoureux sur le lac. Il y a même un bowling, un restaurant gastronomique (dans la Maison Burehiesel, avec ses encadrements sculptés du XVIème siècle)… Passez par le Pavillon Joséphine, construit au tout début du XIXème pour honorer l’impératrice Joséphine de Beauharnais et ses séjours à Strasbourg. Vous êtes à Strasbourg pour un week-end romantique ? Eh bien, le pavillon de l’Amour est pour vous ! C’est un simple kiosque en bois, mais il date du début du XIXème, et vraiment, quel meilleur endroit pour un selfie qu’un lieu nommé #PavillonDeLamour ?

Bref, en famille, entre amis ou en duo, le parc de l’Orangerie est parfait pour passer un bon moment. Et en toute saison, on peut y observer des œuvres d’art… et des cigognes !

Y aller : Avenue de l'Europe - 67000 Strasbourg

 

Visiter Strasbourg ? On va voir… la place de la République et le quartier allemand

On ne va pas passer tout le week-end dans le quartier historique ! Élargissez vos horizons et partez à la découverte de la Neustadt  (ou quartier allemand de Strasbourg, aussi appelé « Quartier impérial »).

Cette zone de la ville a émergé à partir des années 1880, et son expansion a continué jusqu’à la première guerre mondiale. A l’origine, elle devait être une vitrine de l’Empire germanique (après l’annexion de l’Alsace). Au final, il en reste surtout une architecture et une ambiance très différente de celle de la Grande Île. Baladez-vous sur la Place de la République, autour du Tribunal, et de l’Avenue de la Forêt Noire ; découvrez le Palais du Rhin et le TNS (théâtre national de Strasbourg).

Vous commencez à avoir faim, avec toutes ces visites ? Strasbourg a la passion de la street food ! Tellement, que la ville organise les Street Bouche. Depuis 2016, ces événements gourmands et éco-citoyens ont pour but de réunir le meilleur de la street food, et de promouvoir les circuits courts et le bien manger. Des bars à vin, des jeux pour les petits (et les grands), des DJ sets live, des ateliers de cuisine… et si vous allez à Strasbourg pour Noël, ne manquez pas bretzels, vins chauds, et délicieux petits biscuits sucrés et épicés…

 

Grâce à OUIGO, même avec un petit budget, on peut partir pour un week-end : profitez de nos destinations pas chères pour un week-end : billets à petits prix, promos même à la dernière minute, et la possibilité de choisir sa place au moment de la réservation.

A découvrir aussi :