Train Haute Picardie – Marseille

Arrivée en Gare Marseille Saint-Charles

Combien coûte un billet de train TGV Haute Picardie – Marseille ?

J’achète mon billet de train direction Marseille en me rendant sur le site web OUIGO ou bien sur l'application voyage OUIGO. Grâce aux petits prix, je trouve mon billet à partir de 19€ par adulte. Les billets enfants sont à partir de 5€. L’embarquement se fait entre 30 et 10 minutes avant le départ. Quant à mon billet, je peux le prendre jusqu’à 10 minute avant le départ.

 

Quelle est la durée d’un trajet TGV Haute Picardie – Marseille ?

Haute Picardie – Marseille, c’est environ 04h27 de train. Le voyage peut paraître long alors j’anticipe en prévoyant de quoi m’occuper durant le trajet. Si je ne sais pas quoi faire, OUIGO me propose ses idées pour m’occuper dans le train.

 

Quelles sont les gares de départ et d’arrivée pour mon trajet TGV Haute Picardie – Marseille ?

Je pars de la gare TGV de Haute Picardie et j’arrive à la gare SNCF de Marseille Saint-Charles. Je prépare mon départ pour être sûr(e) de ne pas rater mon train ! Je pense à me rendre sur OUIGO.fr pour vérifier l’accès à la gare. Ainsi, le jour-J, je m’y rends en toute sérénité.

Y a-t-il des trains directs pour Marseille au départ de la gare TGV Haute Picardie ?

Tous les trains OUIGO TGV Haute Picardie – Marseille sont directs. Pas de changements prévus donc ! Je m’installe confortablement et je profite du voyage.  Pour voyager sans stress, je peux choisir l’option « bagage supplémentaire » au prix de 5€.  Je pourrai déposer mes affaires à l’entrée du wagon, dans un espace prévu à cet effet. Si je souhaite voyager avec mon vélo, c’est tout à fait possible. Je l’embarque (démonté) pour le prix fixe de 5€**.

 

À quelle heure partent le premier et le dernier train ?

Pour me rendre à Marseille, je prends le seul train de la journée qui part à 16h18. Alors je prépare le jour-J pour être sûr(e) de ne pas le rater.

Que faire, voir, manger à Marseille ?

Que faire à Marseille ?

Ce ne sont pas les activités qui manquent dans la cité phocéenne. Le matin, je prépare sac à dos, sandwichs et bouteille d’eau, direction le MUCEM, le musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée. Situé à l’entrée du port et dans le fort Saint-Jean, ce lieu de près de 45 000 m² répartis sur trois sites est le musée le plus visité de Marseille. Entre anthropologie, histoire de l’art, archéologie ou bien art contemporain, je passe une journée riche en découvertes.

L’après-midi, je m'en vais à la découverte d’un Marseille insolite et authentique. Je me rends au cours Julien, le quartier artistique où le street-art est à l’honneur. Je m’attarde dans les rues colorées et pétillantes, décorées par les nombreux et nombreuses artistes de la ville. Je continue ma visite en me rendant au Panier, le cœur historique de Marseille et aussi son plus ancien quartier. Je m’arrête dans les boutiques indépendantes situées dans les ruelles pittoresques et bariolées.

Je finis mon excursion au Vallon des Auffes, un charmant petit havre de paix ayant conservé l’âme d’un village de pêcheur. Je prends plaisir à admirer les petits bateaux de pêche et les cabanons colorés des pêcheurs, puis je termine ma visite dans l’un des petits restaurants traditionnels du quartier.

 

Que voir à Marseille ?

Situé entre Marseille et Cassis, le massif des calanques est un bijou de la nature. Entre les criques sauvages, les étendues de sable fin et les eaux turquoise, les calanques sont l’endroit idéal pour profiter du soleil et se détendre devant un panorama tout droit sorti d’une carte postale. Seul(e), entre amis ou en famille, je découvre ces lieux incroyables lors d’une randonnée ou bien d’une balade en kayak. Si besoin, en fonction des calanques, je n’oublie pas de réserver quelques jours avant. Dans un souci de surfréquentation, le parc national des calanques a mis en place ce dispositif afin de préserver au mieux ces merveilleux endroits, à juste titre.

 

Que manger à Marseille ?

Qui dit Marseille dit bouillabaisse. Incontournable de la gastronomie marseillaise, ce plat emblématique est composé de différentes espèces de poissons comme la rascasse rouge, le merlan ou encore la daurade, le tout cuit dans un délicieux bouillon assaisonné. Pour la petite anecdote, ce plat tient son nom de sa cuisson. Quand le bouillon bout, on doit baisser le feu : « quand ça bout, on abaisse ». Et bien-sûr, à Marseille, je n’échappe pas aux fruits de mer. En entrée ou en plat de résistance, je trouverai de quoi ravir mes papilles dans les nombreux restaurants de la ville.

 

 

Votre trajet Haute Picardie - Marseille en bref :

 

Prix minimum adulte* : 19€
Gare de départ : Haute Picardie 
Gare d'arrivée : Marseille
Durée du trajet : 4h27
Prix minimum enfant** : 5€

* Tarif soumis à conditions  

**Pour les enfants jusqu’à 11 ans