J'ai compris

48 heures à Lyon : bonnes adresses pour se régaler !

C’est vrai qu’on ne pense pas souvent à y aller, mais Lyon c’est à seulement 1h30 de Marseille ! Alors pour changer d’air et se faire un petit week-end sympa, on prend OUIGO (20 euros aller-retour, qui dit mieux ?) direction Lyon Saint-Exupéry (on peut arriver dans le centre mais les horaires étaient trop tôt pour nous) ! Le trajet se passe super bien comme d’habitude, les 1h30 passent très vite, on voit quelques nuages arriver dans le ciel, c’est bon on est bien dans le nord, à Lyon ! 

La gare de Saint Exupéry conçue par l’architecte Santiago Calatrava Valls est juste magnifique, on arrive et on en prend déjà plein les yeux ! Pour rejoindre le centre deux solutions : le taxi, ou le Rhône express.

 Prise de vue de la gare Lyon St. Exupéry

On arrive donc à Lyon le vendredi à 17h30, et on file en direction de l’hôtel pour notre première nuit : l’hôtel Fourvière. À quelques mètres de la fameuse Basilique de Fourvière, l’ancien couvent de la Visitation a été réhabilité et transformé en hôtel-restaurant-bar. L’endroit est sublime, ils ont gardé l’esprit du lieu, tout en rajoutant quelques touches contemporaines et le résultat est surprenant. On vous le conseille absolument, on y a passé un excellent moment. Les chambres sont sobres mais fonctionnelles, il y a un spa, un piscine extérieure chauffée ; sur chaque porte on peut voir des personnages emblématiques de Lyon qui retracent l’histoire de la ville. Et, pour couronner le tout le petit déjeuner est à tomber !

FOURVIERE HOTEL, 23 rue Roger Radisson, 69005 Lyon. http://www.fourviere-hotel.com/fr

Prise de vue de la piscine extérieur - FOURVIERE HOTEL

Prise de vue de la salle à manger sous véranda - FOURVIERE HOTEL

Le soir on avait réservé dans un fameux Bouchon Lyonnais : le Café des Fédérations ! On ne pouvait pas passer à côté de ça… c’est le meilleur nous avait-on dit, et on n’a pas été déçu ! L’accueil est chaleureux, le lieu est génial et typique, leurs produits sont locaux et leurs plats préparés avec amour ! Le "café des « fédés » existe depuis presque 70 ans et quand on y va, mieux ne vaut pas être au régime ! On s’installe, le soir il y a un menu à 27 euros et, pour ce prix-là, on a mangé pour 15 jours !!!

En entrée on a eu droit à une salade Lyonnaise (salade frisée, croûtons, lardons, œufs), de la charcuterie Lyonnaise, le caviar de la croix rousse (lentilles préparées de façon délicieuse) et une terrine de sanglier. Déjà là, on n’avait plus faim !

Pour le plat, on a le choix entre une dizaine de spécialités Lyonnaises. Après avoir hésité longuement, on a choisi l’andouillette sauce moutarde, et le boudin noir aux pommes. On s’est régalé ! On continue avec un plateau de fromages (énooorrrmmeeee) dont la fameuse cervelle des canuts (hummmm !) et pour terminer : le dessert. Notre choix s’est porté sur la salade de fruits (je n’en pouvais plus !), et la glace maison au marc de Bourgogne. Tout était excellent, une véritable institution et on comprend pourquoi !

LE CAFE DES FEDERATIONS, 8-9-10 rue Major Martin, 69001 Lyon. http://restaurant-cafedesfederations-lyon.com/
Prise de vue de l'intérieur du Café des Fédérations

Pour finir notre soirée avant de rentrer se coucher, on passe boire un délicieux cocktail au Soda bar, l’un des premiers bars à cocktails qui a ouvert à Lyon. Le lieu est très chouette, la déco sympa : les bouteilles, derrière le bar, éclairées de rouge, des vieilles photos sur les murs, plein de petits coins pour s’installer, et en plus le service est parfait !

On a pris les classiques Margarita, Old Fashion et Dry Martini, tous étaient au top !

SODA BAR, 7 Rue de la Martinière, 69001 Lyon http://soda-bar.fr/

Après un petit déjeuner copieux à l’hôtel Fourvière, on reprend nos valises direction l’Okko Hôtel ! Situé en plein centre, les chambres sont confortables, belles, et leur concept est super : dans le prix de la chambre sont compris le petit déjeuner, les films à la demande, la salle de sport, et l’accès au « club ». Dans ce dernier, un salon douillet, on y prend des softs quand on veut et autant qu’on veut, et pour l’apéro, un verre est offert avec de quoi grignoter !

OKKO HOTEL, 14 Bis Quai Général Sarrail, 69006 Lyon http://www.okkohotels.com/

Intérieur d'une des chambres de l'OKKO HOTEL

Le midi on est allé manger dans notre coup de cœur du weekend : Imouto, un restaurant de cuisine fusion nippo-lyonnaise, vraiment excellent ! Si vous voulez y aller il faut absolument réserver à l’avance, car les tables sont vite prises. C’est la rançon du succès ! Il a d’ailleurs obtenu le « Bib Gourmand 2015 » qui récompense les bonnes adresses du guide Michelin à moins de 32 euros.

L’endroit est sublime, très zen, l’architecture du lieu signée Alexis Vigne est plus que réussie. Deux menus : un à 24, et un à 32 euros, qui valent vraiment le coup, ce n’est pas cher du tout pour la qualité des plats servis !

En entrée nous avons pris : le panaché de légumes de saison et sa vinaigrette à la pâte de sésame blanc, une merveille… chaque légume a une cuisson différente, un plat simple mais extrêmement bien maitrisé ; et la poêlée d’escargots de Bourgogne, au beurre wasabi, tamago yaki au yuzu et quelques pickles.

En plat : la demi volaille fermière Label Rouge rôtie à la commande, jus de citronnelle et morilles fraiches, purée de pommes de terre au yuzu Kosho (meilleure purée de ma vie !) ; et le saumon rôti et coquillages bretons, fond brun au homard et poêlée de légumes asiatiques. Encore une fois, tout était délicieux. L’association des assaisonnements asiatiques, des simples petites touches de saveurs avec des plats plus traditionnels Français fonctionne à merveille… C’est l’un des meilleurs restaurants qu’on ait fait !

En dessert : un financier au thé vert avec sa glace au sésame noir, et la brioche façon pain perdu, sabayon, poudre de matcha, mirin et émincé de carambole… on repart avec une explosion de saveurs en bouche…

IMOUTO, 21 Rue Pasteur, 69007 Lyon

Prise de vue d'un plat du restaurant IMOUTO à Lyon

On débute notre après-midi avec la Galerie Slika qui expose des street-artistes et qui cache un petit café tout mignon, où ils font l’un des meilleurs cafés de la ville ! Il suffit de demander ce qu’on veut : « avoir la pêche », « déguster un café corsé », etc. et en fonction, Jérémie choisi la machine qu’il va utiliser et le café qu’il va nous servir. Les mélanges viennent de Mokka, une institution qui vend les meilleurs grains de café de Lyon et dont les baristas sont très connus ! On peut aussi prendre de délicieuses pâtisseries, tout ça en regardant les œuvres d’art !

GALERIE SLIKA, GALLERY X COFFEE, 37 rue des Remparts d'Ainay, 69003 Lyon

Intérieur de la Gallery SLIKA à Lyon

On continue notre aprèm’ culture avec le Musée des Confluences, qui de l’extérieur est assez extraordinaire, fait de verre, béton et inox et imaginé par l’agence Coop Himmelb(l)au Wolf D. Prix & Partner ! C’est le musée d’histoires naturelles et des sociétés. Il est très intéressant, ludique et super bien fait ! La scénographie est géniale et les expositions super riches ! En 3h on n’a pas eu le temps de tout voir !

MUSEE DES CONFLUENCES, 86 Quai Perrache, 69002 Lyon http://www.museedesconfluences.fr/

Prise de vue de l'extérieur du Musée des Confluences à Lyon

Prise de vue de l'intérieur du Musée des Confluences à Lyon

Pour nourrir notre esprit et notre corps, on avait ensuite réservé une table à la Brasserie des Confluences, la brasserie du musée. L’ambiance est cosy, le service impeccable, l’accueil au top ! C’est Jean-Paul Pignol, meilleur ouvrier de France et Guy Lassausaie - 2 étoiles au guide Michelin - qui se sont occupés de la carte et c’est tout simplement délicieux ! On était placé en face du point d’eau. Un emplacement parfait : le soir avec les lumières bleues le lieu devient presque magique ! La cuisine est très bien maitrisée, les plats sont tous très bons et ils ont une très belle carte des vins.

On vous conseille en entrée le Pâté en croûte Foie Gras et Volaille, une merveille… et le Tartare d’asperges, avocat et crevettes roses, à l’huile d’olive de Nyons.

Pour les plats : coup de cœur pour la Polenta crémeuse, comme au Belooga ; poêlée de chipirons, lomo Ibérique et gambas rôtie ! Et pour les desserts le carpaccio d’ananas avec son esquimau verveine est très désaltérant et très original !

LA BRASSERIE DES CONFLUENCES, 86 Quai Perrache, 69002 Lyon

Vue de la Brasserie des Confluences à Lyon

Pour continuer la soirée, direction Oto Oto, un « isakaya » Japonais, du même propriétaire qu’Imouto, avec sa déco sublime pour un voyage en plein cœur du Japon !

Là-bas on peut manger, grignoter, mais aussi prendre d’apéro tout simplement avec des bons verres de saké, de shochu ou une bonne bière de là-bas ! On peut réserver pour être dans l’une des petites « grottes », sortes de petits cocons pour passer un moment entre amis ou en famille, inspirées de celles de la région de Kamakura.

OTO OTO, 15, rue d'Aguesseau, 69007 Lyon

Prise de vue de l'intérieur du OTO OTO à Lyon

On finit la soirée au Monkey Club, un excellent bar à cocktails à la déco fantastique, il y a des choses à regarder de partout ! On se croirait dans un cabinet de curiosités : photos décalées, animaux empaillés, squelettes, etc. il faut du temps pour tout observer !

C’est la même équipe que le Soda Bar qui a créé ce lieu, et il est encore plus réussi que le premier ! On est très bien accueilli, les cocktails sont très bons, il n’y a plus qu’à passer un super moment !

THE MONKEY CLUB, 19 Place Tolozan, 69001 Lyon

Salle du Monkey Bar au Monkey Club à Lyon

Dernier jour, on en profite pour aller faire un tour aux halles Paul Bocuse : tout a l’air délicieux, le plus dur c’est de choisir et ne pas tout dévaliser !!! On achète de quoi faire un pic-nic : du bon pain, du pâté en croute, de la rosette Lyonnaise, du St Félicien, des petits chèvres du coin, des gratons… Voilà ! On a de quoi se régaler !!!

HALLES PAUL BOCUSE, 102 Cours Lafayette, 69003 Lyon

Prise de vue du marché des Halles Paul Bocuse à Lyon

Direction le parc de la Tête d’or avec notre butin, il fait super beau, on en profite pour s’allonger dans l’herbe. Le parc est sublime, bien entretenu, plein de fleurs, c’est parfait pour se reposer et prendre l’air le Dimanche !!!
Il y avait trop de monde mais on peut aussi aller visiter le MAC qui se trouve au même endroit !

Prise de vue du Parc Tête D'Or à Lyon

C’est ensuite l’heure de reprendre le train, on est super content de notre weekend, à seulement 1h30 et pour 20€ l’aller-retour c’est comme si on était parti en vacances ! Merci OUIGO !

Merci @AnaisetPedro

OUIGO propose des billets TGV à partir de 10 €. Dénichez un billet de train pas cher pour :