Visiter Chartres et sa cathédrale en un week-end : que faire, que voir ?

Image
Chartres

Chartres ? Vous n’y aviez peut-être pas pensé pour votre prochain week-end d’escapade, mais la ville est une excellente destination pour les familles. À taille humaine, et pourtant riche en merveilles architecturales ou gastronomiques à découvrir – et chez OUIGO, comme vous le savez, on encourage la découverte, avec nos voyages pas chers !

 

1. Que faire à Chartres ? Visiter… la cathédrale de Chartres, bien sûr !

Passer le week-end à Chartres, sans aller voir la cathédrale ? Ce serait dommage ! Il est possible de l’admirer de l’extérieur (très économique, puisque c’est gratuit !). Mais il est également possible de faire une visite guidée des différentes parties de la cathédrale de Chartres durant le week-end. Par ailleurs, durant Chartres en Lumières, la cathédrale est au centre de toutes les attentions ! Cet événement, qui va durer jusqu’en janvier 2023, a lieu tous les soirs et il est conçu pour mettre en valeur le patrimoine de Chartres. Plus de 20 sites répartis dans le cœur de la ville de Chartres sont illuminés de la tombée de la nuit à 1h du matin : l’occasion de découvrir la ville sous un angle inédit et poétique !

Lumières ou pas lumières, la cathédrale de Chartres est un incontournable durant votre week-end de visite. Elle est classée au patrimoine mondial car elle représente une expression du « génie humain », qu’elle témoigne d’évolutions et d’échanges, et qu’elle évoque une période significative : en l’occurrence, les 12ème et 13ème siècles. Elle a en particulier des vitraux très bien préservés…. Et une crypte ! En général, c’est le genre de détail un peu effrayant et étrange qui fascine les enfants…

Attention, la cathédrale est une paroisse active, ce qui signifie qu’elle accueille des messes et des cérémonies. Elle ne sera donc pas visitable tout le temps !

2. Que faire à Chartres ? Visiter… la maison Picassiette !

Si vous avez déjà eu la chance de visiter le parc Güell, à Barcelone… ou si, au contraire, vous n’en avez jamais eu l’opportunité, alors la maison Picassiette de Chartres va vous emmener dans le même monde original et farfelu ! Un dénommé Raymond Isidore, habitant de Chartres, a en effet passé sa vie à construire et à décorer une maison qui sort de l’ordinaire… Comment ? À base d’assiettes cassées, qu’il trouvait dans les décharges ! Tout dans la maison Picassiette de Chartres est donc décoré de petits bouts de faïences… Pour les originaux, les enfants qui ont aimé le Palais Idéal du Facteur Cheval, et toutes celles et ceux qui aiment observer de près les détails… qui traduisent l’œuvre d’une vie.

 

3. Que faire à Chartres ? Visiter… le marché !

À Chartres, le marché se tient chaque semaine sous des halles « style Baltard ». D’accord, oui, mais… qu’est-ce que c’est ? Le « style Baltard », c’est cette mode des grandes halles qui associent la fonte, le verre et le fer : si vous avez déjà vu des images des anciennes halles de Paris, alors vous connaissez ! Non, cela ne vous dit rien ? La prochaine fois que vous allez à Paris en OUIGO, vous trouverez des traces de son travail au Marché Secrétan (75019), par exemple. Quoiqu’il en soit, cela donne au marché de Chartres des allures très chic, et si vous y êtes pour le week-end, ne manquez pas de visiter les étals, samedi ou dimanche matin. À Chartres, il y a aussi un marché aux fleurs, Place du Cygne !

 

4. Que faire à Chartres ? Visiter… le centre-ville historique et ses façades !

Se balader dans Chartres… Parce qu’en plus d’être joli, c’est gratuit ! À Chartres, vous allez repérer des façades à colombages, et des vestiges du passé historique de la ville. Longez les bords de l’Eure, allez flâner (surtout à la belle saison !) dans les jardins de l’Évêché. Les lieux à ne pas manquer, pour les passionné(e)s d’histoire ? La façade de la boucherie Pinson au 4 Rue du Soleil d’Or, la Maison du Saumon sur la Place de la Poissonnerie, et la porte du Tripot, Place Jean Moulin.

 

5. Que faire à Chartres ? Visiter… les restaurants locaux !

À Chartres, il y a des spécialités culinaires à ne pas manquer… D’abord, si vous êtes « team sucré », petite anecdote : sachez qu’à Chartres, on trouve du « Beauce Cola ». Mais on trouve également le « Chartrenser » : deux petits sablés feuilletés, avec au milieu, un caramel beurre salé. Très gourmand ! Goûtez aussi le « cochelin » : une pâtisserie en pâte feuilletée nature ou fourrée à la confiture, en forme de petit bonhomme, créée au départ pour être offerte le 31 décembre, pour souhaiter la bonne année. Encore envie de douceurs ? Testez le Mentchikoff, un petit chocolat praliné très fin, enrobé de meringue.

Vous préférez le salé ? À Chartres, durant son week-end, on goûte…

  • La Baguette Retrodor, à partir de farine sans additif, un mélange des meilleurs blés de Beauce. Indispensable si vous achetez du fromage ou du pâté au marché !
  • Le Pâté de Chartres : un pâté en croûte composé essentiellement de gibiers, avec du foie gras, des truffes et des épices. Ça ne vous impressionne pas ? Pourtant, ce pâté est inscrit à l’inventaire du patrimoine culinaire reconnu patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO ! La classe !
  • La Poule au Pot : en honneur à Henri de Navarre, seul roi de France à avoir été couronné à la cathédrale de Chartres (le 27 février 1594, si vous vouliez réviser vos cours d’histoire). Il aurait déclaré vouloir que chaque Français puisse, le dimanche, manger une poule au pot, à une époque où les famines ravageaient encore la France… En son honneur, plusieurs restaurants de la ville et des environs proposent la « Poule au Pot » à leurs menus. En particulier durant la semaine dite « semaine Henri IV », qui est, en général, le dernier week-end de février-début mars.
  • L’Eurélienne, une bière brassée et embouteillée sur une exploitation agricole familiale à moins de 10km de Chartres. Sans filtration ni pasteurisation. Ou peut-être la bière de Maintenon… ou le rosé de Chartres ? Toujours avec beaucoup de modération, bien sûr !

 

Et pour pouvoir vous faire plaisir sur place, voyagez jusqu’à la gare de Chartres en Train Classique OUIGO. Un format train Corail, avec des tarifs encore moins chers, et des prix fixes de 5€ pour les billets des enfants, toute l’année ! Avec les nouvelles lignes Train Classique, Chartres est accessible en train sans se ruiner, pour une petite bouffée de voyage, à prix mini.

Voyager entre amis, prendre le train avec des enfants : pour tous les bons moments, OUIGO est votre partenaire pour voyager pas cher.

 

 

A découvrir aussi :