Visiter Perpignan en 1 ou 2 jours : les 10 choses à faire absolument !

Image
perpignan

Top 10 des choses à voir et à visiter à Perpignan

 

1. Le Palais des rois de Majorque et la Citadelle.

Perpignan est une ville au patrimoine historique exceptionnel. Si vous y passez une journée, il faut absolument observer la Citadelle !

La Citadelle date de 1276 – mais a été achevée plus tard, après 1300. Elle conjugue plusieurs styles : roman tardif pour les débuts des travaux, puis style gothique pour la partie achevée en 1300. Il s’agit de la deuxième citadelle la plus ancienne d’Europe ; allez voir son entrée monumentale, et ses six bastions. Ses pierres respirent l’histoire !

Et bien entendu, c’est au sein de la Citadelle que l’on trouve le Palais des rois de Majorque. Mais pour cela, il va falloir grimper ! Situé sur son promontoire, le palais des rois de Majorque à Perpignan domine la ville. Il vaut la peine d’être visité – en été, il vous surprendra agréablement par sa fraîcheur, et il accueille régulièrement des événements culturels et des expositions.

perpignan palais

 

 

2. Découvrir le centre-ville

Le centre-ville de Perpignan a tout pour plaire : des allées le long du Canal, mais aussi de nombreuses petites rues piétonnes, dans lesquelles découvrir des bâtiments anciens, des boutiques, de nombreux cafés et restaurants. Parfait pour une pause déjeuner et shopping ! Si vous optez pour le restaurant plutôt que le sandwich, goûtez les recettes traditionnelles Catalanes : Galte de porc confite, boles de picolat, fraginat de bœuf, empedrat, escalivade, crème catalane, cargolade au feu de bois, pa d’ous, escargot à la catalane. Les principales caractéristiques de la cuisine catalane ? La gourmandise, et la générosité !

 

perpignan centre

 

3. Visiter le Castillet

Situé dans la partie Sud de la ville, le Castillet de Perpignan fait le choix de proposer à la fois des visites du bâtiment lui-même, et des expositions temporaires ou permanentes, très bien documentées. Si vous n’avez pas le vertige, vous pourrez même monter tout en haut des escaliers pour profiter de la vue alentour et regarder Perpignan d’un autre œil ! 142 marches et des poussières. Ça fait les mollets ! Une fois finie la visite, vous serez à l’entrée de la vieille ville, avec ses boutiques et ses bars.

perpignan castillet

 

 

4. Boire un café Place de la Loge

À l’origine, la Place de la Loge était une succession de places plus petites, dont la « place des hommes riches », devant la maison des consuls devenue depuis l’Hôtel de ville. Désormais, cette place du quartier Saint-Jean, dans le centre-ville, voit défiler entre ses façades de pierre touristes et habitants, qui cherchent la fraîcheur en été, ou tout simplement, veulent se balader ou s’attabler dans un des nombreux cafés et restaurants des environs. Pour faire une pause et prendre un café, vous aurez l’embarras du choix ! En été, offrez-vous une glace artisanale. En hiver, réchauffez-vous avec un expresso, un chocolat chaud ou un thé !

 

5. La Casa Xanxo

La Casa Xanxo à Perpignan est un excellent exemple de maison gothique. C’est Bernat Xanxo, un très riche marchand de drap qui avait fait fortune, qui l’a fait construire. Son édification s’est terminée en 1508. Des caves voûtées pour stocker des marchandises, une grande salle de réception : on y retrouve les traces d’une habitation de luxe de l’époque. Elle a été restaurée et transformée plusieurs fois, et l’origine de certains éléments de décoration restent un peu mystérieux : elle vaut la peine d’être visitée en détails !

 

6. Le Musée Hyacinthe Rigaud

Le Musée d’art Hyacinthe Rigaud de Perpignan propose l’accès à un fonds très important de peintures de Rigaud lui-même ; mais aussi de sculptures et d’œuvres d’art décoratif d’autres artistes, ainsi que des collections d’art catalan. Le musée met tout en place pour accueillir tous les publics : visites guidées pour expliquer les œuvres, ou encore visites tactiles pour les personnes aveugles ou mal voyantes. Et selon vos préférences, ou pour vous permettre de découvrir les œuvres par thème, le musée Hyacinthe Rigaud propose des collections rassemblées par thème : Perpignan gothique ; Perpignan baroque ; Perpignan Moderne, Perpignan contemporain… de quoi en prendre plein la vue, sans se sentir mis à l’écart de l’art !

 

7. Le couvent des Minimes

Le couvent des Minimes est un incontournable de Perpignan, mais il ouvre pour accueillir des expositions seulement – jetez un coup d’œil au programme avant votre journée à Perpignan ! Ce couvent à double étage émerge en 1493, en partie sur l’ancien quartier juif. Le couvent sera transformé au 17ème siècle : c’est à ce moment-là que le cloître y sera ajouté.

Le couvent des Minimes de Perpignan hébergea un temps la Manutention militaire, mais, racheté par la ville de perpignan à la fin du 20ème siècle, le bâtiment a été restauré et accueille désormais des événements culturels. Il se situe rue François Rabelais et il est accessible aux personnes handicapées.

 

8. L'Hotel Pams

Dans la rue Emile Zola, l’Hôtel Pams de Perpignan impressionne par sa façade et ses balcons en fer forgé. Classé monument historique, une partie de ses salons sont désormais des salles de réception de la ville de Perpignan, mais il se visite en partie. Ne loupez pas son décor végétal Art Nouveau, son patio et les œuvres d’art qu’il abrite.

 

9. La cathédrale Saint-Jean-Baptiste

Vous voulez faire une dernière découverte avant de déclarer votre journée à Perpignan terminée ? Faites un ultime détour par la Cathédrale Saint-Jean-Baptiste. Sa façade d’apparence massive s’élance en un beffroi chapeauté de fers forgés qui semblent presque délicats, avec tous leurs détails. Mais on ne s’arrête pas aux apparences ! Avancez sur la gauche, pour entrer dans le Campo Santo (cloître Saint-Jean) : vous pourrez admirer le corps de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste et son style gothique méridional.

La cathédrale est pleine de détails à explorer, et à faire trouver aux enfants (et aux grands !) : les bas-reliefs, et puis l’orgue monumental, et des visages peints qui supportent des éléments d’éclairage (ce que l’on appelle les « culs de lampe »). Si vous arrivez au bon moment, vous pourrez aussi écouter le carillon ! 46 cloches sonnent dans le clocher de l’église Saint-Jean-le-Vieux, qui est juste à côté de la cathédrale.

 

10. Les halles Vauban

Voilà ! Vous avez fait le tour de Perpignan en 1 jour (ou 2, si vous préférez prendre votre temps) ! Il n’y a plus qu’à vous remettre de toutes ces émotions : c’est l’heure de la gourmandise ! Poussez la balade jusqu’aux halles Vauban. Situées au 37-39 Quai Vauban, vous y trouverez des étals de charcuterie, de fruits de mer, de confiseries… ainsi que des comptoirs et des bars pour pouvoir déguster toutes ces merveilles. C’est un bon moyen pour manger des produits de saison et des spécialités locales : la qualité est bien là, mais il vous en coûtera moins cher qu’un « gastro » chic.

On se presse aux halles Vauban pour un apéritif, un déjeuner ou un dîner… Et vous y trouverez aussi des conserves et chocolats à rapporter en cadeau (ou à vous offrir, car on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même. Ce n’est pas de l’égoïsme, c’est de la gourmandise, nuance !).

 

Alors ? On prend ses billets pour 1 ou 2 jours à Perpignan ?

 

Tout cela vous a donné envie ? Il ne vous reste plus qu’à réserver vos billets Grande Vitesse ou Train Classique pour passer 1 jour ou 2 à Perpignan. Avec OUIGO, c’est facile de partir pas cher en hiver… Et d’aller chercher le soleil là où il se trouve. Vous partez en week-end avec de jeunes enfants ? Ils profitent de prix mini, et avec nos options pour votre trajet vous pouvez prévoir des bagages supplémentaires… Tout est fait pour vous simplifier la vie et les envies !

Et si votre visite de Perpignan vous plaît… la prochaine fois, on vous emmène en train à Nice (avec OUIGO !) ; goûter les gourmandises locales de Quimper, ou découvrir Montauban en train.

 

A découvrir aussi :

Que faire à Lyon quand il pleut ?

Que faire à Lyon quand il pleut

Vous débarquez à Lyon pour un week-end ou des vacances, et il pleut des cordes ? Pas de chance… ça va sans doute s’éclaircir : il fait souvent beau à Lyon !