5 idées pour randonnées d’hiver en montagne… et ailleurs !

Image
Idées Randonnées en Montagne

Partir en montagne pour pas cher, et randonner... gratuit 

Partir prendre un grand bol d’air ? En ce mois de janvier, faire le plein d’air frais, c’est une excellente idée. Mais où aller, pour ne pas se ruiner ?  

Pourquoi ne pas profiter des petits prix OUIGO pour rejoindre les montagnes françaises, mais les aborder à votre rythme, plutôt en mode balade, afin que toute la famille, quels que soient l’âge, la mobilité ou la préparation sportive de ses membres, puisse profiter de la nature ? Et puis, si vous aimez randonner, il n’y a pas que la montagne, dans la vie… 

 

1. Randonner en hiver… dans les Alpes 

Une fois à Lyon, en descendant de votre TGV OUIGO, les Alpes ne sont plus qu’à un jet de navette ! L’Alpe d’Huez, Avoriaz, Montgenèvre… En hauteur, à vous les randonnées d’hiver en raquette. En mi-montagne ou dans les plaines, au pied des massifs, à vous les balades tranquilles, pour peu que vous ayez de bonnes chaussures de marche. Dans les Alpes du Nord, vous trouverez des dizaines d’idées pour randonner en famille, notamment dans le Vercors, dans le massif de la Chartreuse, ou de la haute Tarentaise.  

L’astuce randonnée ? Attention, dès lors que l’on opte pour la montagne, même s’il ne s’agit pas de conquérir les sommets, il faut de bonnes chaussures. Si vous pensez à acheter des chaussures de randonnée neuves, prenez toujours la taille au-dessus, pour éviter que les orteils ne cognent et ne se blessent ; et puis en hiver, on porte souvent de grosses chaussettes. Enfin, évitez de partir pour toute une journée avec des chaussures neuves, qui ne sont pas encore « faites » ! Et quoi qu’il en soit… pensez aux pansements anti-ampoules…  

En TGV OUIGO ? Oui ! Avec un train jusque Lyon Saint-Exupéry.  

 

2. Randonner en hiver… en Savoie 

En-dessous de Lyon, il y a aussi la Savoie. Profitez des petits prix OUIGO sur la ligne Paris - Bourg-Saint-Maurice, et ensuite, à vous les circuits faciles ou très faciles : dans la vallée du Giffre, ou les gorges du Chéran. La Savoie, c’est aussi le Mont-Blanc, bien évidemment. Dans ses environs, en famille, partez débusquer les marmottes au Col de la Ramaz ; ou montez à travers les alpages avec vue sur le Mont-Blanc, le Lac d’Annecy, les vallées de l’Arve et du Giffre, Genève et le Lac Léman, via le « Balcon des crêts ».  

L’astuce randonnée ? N’oubliez pas le sac à dos ! Même pour un petit parcours, la montagne nécessite quelques accessoires pour aborder votre randonnée d’hiver (ou d’été !) en toute sérénité. Optez pour un 20L, ou un 40L si vous devez porter les affaires des enfants. Même s’il fait beau, pensez polaire et coupe-vent. N’oubliez pas les bonnets et les gants. De la crème solaire (mais oui, même en hiver !). Emportez toujours une carte papier (l’office du tourisme le plus proche pourra vous fournir plans et recommandations) et assurez-vous que vous avez bien une batterie de téléphone chargée à bloc. Une trousse de premiers secours, une couverture de survie, un couteau, et à l’aventure ! 

En TGV OUIGO ? Oui ! Avec un TGV jusqu’à Bourg-Saint-Maurice passant par Lyon, Grenoble, Albertville et Aime La Plagne.  

 

3. Randonner en hiver… autour de Montpellier 

Vous êtes dans la région de Montpellier, ou vous y êtes pour un week-end ? Autour de Montpellier, il y a des randonnées à faire en famille, pour découvrir le chef-d’œuvre géologique du Cirque de Navacelles ; le Massif de la Gardiole ; le lac du Salagou ; le Cirque de Moureze, ou encore dans la vallée de la Buègues. Mais bien sûr, arriver en train à Montpelier permet aussi d’aller découvrir le Pic Saint-loup, le Parc National des Cévennes, ou le Causse du Larzac.  

L’astuce randonnée ? Comptez au moins 1L d’eau par personne, même si vous n’allez « pas loin » ! Il est important de boire quand on marche, même en hiver quand le soleil ne chauffe pas. Pensez aussi à emporter des fruits secs et quelques barres de céréales. Et si quelqu’un dans le groupe commence à râler ou à traîner les pieds… assurez-vous que ce n’est pas la faim qui parle ! Et oui, ça s’adresse aussi aux adultes… 

En TGV OUIGO ? Oui ! Avec un TGV jusqu’à Montpellier.  

 

4. Randonner en hiver… aux Arcs Draguignan 

OUIGO a ajouté à la liste de ses destinations d’hiver des TGV pour Les Arcs – Draguignan. Cette destination, très prisée des sportifs et des sportives, est un incontournable des accros de la glisse… mais saviez-vous qu’aux Arcs, on peut aussi vivre la montagne différemment ? Le Var est un département qui cache des surprises, et Les Arcs aussi a quelques secrets ! En toutes saisons, le domaine propose des randonnées accessibles aux groupes d’amis, aux familles… Il y a plus de 200 km de sentiers de randonnée aux Arcs, sur 6700 m de dénivelé cumulés. Il y a des paysages à contempler, des animaux à observer, et 60 itinéraires balisés sur le versant des Arcs-Bourg Saint Maurice et le versant du Soleil.  

L’astuce randonnée ? Prévoyez un bon petit-déjeuner, ou un bon déjeuner, avec des vitamines, et des sucres lents. Anticipez le parcours à l’avance, observez la carte, et annoncez la couleur. Ainsi, tout le monde saura à quoi s’attendre, saura que ça monte au début, au milieu, ou à la fin… (oui, mais en échange, à un moment, ça descend !). La préparation physique et psychologique, c’est la clé de la réussite ! Et les enfants pourront ainsi commencer à comprendre comment lire une carte.  

En TGV OUIGO ? Oui ! Avec un TGV jusqu’aux Arcs - Draguignan.  

 

5. Randonner en hiver… au bord de la mer ! 

Vous êtes en vacances du côté de Nice ? Vous avez envie d’une jolie randonnée d’hiver, « enfants-compatible » ? À Nice vous attendent le Parc d’Estienne d’Orves et le Parc du Vinaigrier. En poussant jusqu’à Roquebrune – Cap martin, vous pourrez aussi découvrir le Parc du Cros de Casté. À Grasse, on peut aussi parcourir le Parc de Roquevignon, et terminer la balade en ville, en visitant l’usine historique de la parfumerie Fragonard.  

L’astuce randonnée ? Avant de vous mettre en chemin, téléchargez une des applications qui permettent de reconnaître les végétaux, les empreintes d’animaux ou les cris d’oiseaux. Ainsi, même sur un parcours de randonnée très accessible, les enfants et les ados pourront découvrir la nature. Et les plus petits ? Cherchez les déjections d’animaux, le long des sentiers, pour les identifier. Oui, les crottes. Un grand classique.  

En TGV OUIGO ? Oui ! Avec un train jusque Nice.  

 

 

Vous voulez d’autres idées pour randonner en famille ? OUIGO encourage les sportifs, et les sportives, même modestes ! Nous vous proposons 5 idées de randonnées en Ardèche ; 5 balades à vélo à faire autour de paris ; 5 des plus beaux villages de France à visiter en mode balade.